La XRD pour l’étude des polymorphismes

La XRD est une importante technique d'analyse pour la caractérisation de petites molécules thérapeutiques, qui fournit des informations directes sur l'état d'un principe pharmaceutique actif (PPA). Les diagrammes de XRD constituent un aspect essentiel des demandes de brevet pour les nouvelles formes polymorphiques. .

Cette technique d'analyse est utilisée à différents stades du développement du médicament.

Découverte de nouveaux médicaments

Étude du polymorphisme et sélection de la formulation optimale : sel ou co-cristal du principe actif, identification cristallographique de la structure polycristalline, raffinement et confirmation de la structure.

Pré-Formulation et formulation

Études physico-chimiques de la formulation initiale. Élaboration d'une méthode permettant de contrôler le polymorphisme et la cristallinité, de faciliter la cristallisation à grande échelle ou d’étudier la compatibilité et la possibilité de fabrication.

Études de stabilité

Examen de l’état cristallin et des impuretés polymorphiques du principe pharmaceutique actif au travers d’études de stabilité accélérées et sur le long terme.

Fabrication

La XRD est utilisée aussi bien pour le contrôle de la qualité pendant la libération des lots du produit pharmaceutique final que pour le contrôle de la qualité des matériaux bruts : identité, pureté, cristallinité et polymorphisme.


La XRD pour l’élaboration du principe pharmaceutique actif (PPI)

Les diagrammes de XRD étant directement liés à la structure cristalline du matériau, ils constituent un outil idéal pour sélectionner, identifier et caractériser des formes polymorphiques et de nouvelles entités pharmaceutiques dans le cadre de la découverte et de l’élaboration de PPI. L’utilisation du diagramme XRD ou de la structure cristalline d’un composé, hydrate ou solvate, est souvent essentielle pour sécuriser un brevet. Cette méthode peut aussi être utilisée pour fournir des informations clés pouvant étayer l’homologation et la soumission de nouveaux médicaments (New Drug Application ou NDA). La XRD peut être utilisée pour déterminer la structure cristallographique ou identifier le type et les dimensions de la maille des composés pharmaceutiques cristallins. L’intérêt majeur de la XRD pour le développement de médicaments est l’identification et l’analyse de phases cristallines comme les polymorphes, les hydrates ou les solvates.


Test XRD de la qualité des matériaux bruts

La XRD est un outil important permettant le contrôle de la pureté, de la cristallinité et du polymorphisme des principes actifs et des excipients.


La XRD pour la pré-formulation et formulation

Grâce à sa nature non destructive, la XRD convient aux études de pré-formulation systématiques et au test de compatibilité médicament-excipient. Les interactions des excipients sont cruciales pour la libération régulière et la biodisponibilité du principe actif. Les développeurs ont besoin de parfaitement comprendre et maitriser ce comportement pour éviter d’éventuels problèmes coûteux à un stade avancé causés par une instabilité de la formulation. Afin d’optimiser la formulation et la libération du médicament, les chercheurs en recherche et développement se basent sur les données XRD pour examiner les polymorphes d’un composé, quantifier les impuretés polymorphiques, déterminer la cristallinité et évaluer la taille de la cristallite. La XRD permet aussi l’analyse du pourcentage réel du principe actif dans la forme posologique finale, ainsi que celui des excipients cristallins et amorphes utilisés. Cette méthode permet aussi de détecter de potentielles transformations à l’état solide pendant l’étape de mise en comprimé ou générée pas l’hygroscopicité du composé.


La XRD pour la fabrication et le contrôle Qualité pendant la libération des lots

La XRD est utilisée pour surveiller la qualité du produit pharmaceutique final en déterminant les paramètres micro-structurels du principe actif et en détectant et quantifiant la présence de contaminants polymorphiques pharmaceutiques. La XRD permet d’optimiser les paramètres du processus pharmaceutique et le contrôle de la production. Cette méthode est utilisée pour déterminer le pourcentage de cristallinité et la morphologie des principes actifs et des diluants pendant la fabrication. Cette étude est importante car une modification de la morphologie des diluants ou de l’état de cristallinité du principe actif dans le produit final peut influencer la solubilité et la biodisponibilité du médicament. La XRD peut également être utilisée pour contrôler l’uniformité du lot/dosage et pour garantir la stabilité du produit final. DANNALAB propose des contrôles de qualité conforme aux GMP dans un délai d’exécution dans les 24 heures.